Recrudescence d’accidents sur la voirie

En cette ren­trée 2020, l’au­to­mo­bile est tou­jours un dan­ger per­ma­nent. Après un rapide aper­çu de la presse sur la pre­mière semaine d’oc­tobre, la recru­des­cence d’ac­ci­dents sur la voi­rie inter­pelle l’as­so­cia­tion Ocivélo.

Ce n’est pas faute d’a­voir aler­té les auto­ri­tés, mais répondre à l’ur­gence sécu­ri­taire sur la route et dans les rues reste indis­pen­sable si l’on en juge les récents articles du Progrès pour la seule zone du sud du dépar­te­ment de la Loire.

Bien qu’elle ne soit certainement pas exhaustive, la liste est longue pour une seule semaine !

Le déve­lop­pe­ment de la cycla­bi­li­té sur le ter­ri­toire métro­po­li­tain ne se fera pas avec suc­cès sans la prise en compte urgente de la sécu­ri­té ren­for­cée pour tous ceux qui choi­sissent aujourd’hui les mobi­li­tés douces. 
C’est bien d’un « sys­tème vélo » pre­nant en compte tous les aspects qui s’y rat­tachent dont nous avons besoin. Accessibilité, sécu­ri­té, infor­ma­tion et édu­ca­tion en consti­tue­ront les objec­tifs prin­ci­paux. Ce « sys­tème vélo » devra trou­ver toute sa place dans le plan vélo métro­po­li­tain qui se des­si­ne­ra sur les 10 années à venir.

C’est ce qu’Ocivélo pro­meut depuis de nom­breuses années.

Les fon­da­men­taux de l’aménagement cyclable