Le stationnement vélo : un aménagement sanitaire

Plusieurs socié­tés pro­posent des solu­tions (en pho­to : Abris Plus) à mettre en place dès aujourd’­hui. En effet, la crise sani­taire actuelle, due au Covid-19, comme celle, per­ma­nente, due à la pol­lu­tion atmo­sphé­rique néces­sitent l’u­sage du vélo, et donc des amé­na­ge­ments en mobi­liers urbains.

Des solu­tions Abris Plus (cli­quez sur l’image)

Racks, attaches, abris, consignes ou simples U ren­ver­sés fixés au sol, les entre­prises fran­çaises sont connues pour la qua­li­té de leurs pro­duits dédiés au vélo. Notre dépar­te­ment abrite l’une d’elle, Altinnova, qui tra­vaille déjà avec les plus grands pays cyclables.

Espérons que nous ver­ront fleu­rir ces amé­na­ge­ments sur la métro­pole sté­pha­noise, car ils ne néces­sitent pas de génie civil ! Peu oné­reux à mettre en place, ils génèrent de la sécu­ri­té pour les pié­tons s’ils sont pla­cés juste avant un pas­sage pié­ton. Cela per­met d’aug­men­ter la visi­bi­li­té de l’au­to­mo­bi­liste sur le pié­ton mon­trant son inten­tion de traverser.

Sécuriser mon vélo en ville