Gaël Perdriau annonce 30 km d’aménagements sanitaires

Le Président de Saint-Étienne Métropole, Gaël Perdriau, annonce que la Ville va mettre en œuvre 30 km d’a­mé­na­ge­ments cyclables pro­vi­soires.

Grâce à cette déci­sion, les cyclistes seront pro­té­gés sur les axes à grande cir­cu­la­tion et les pié­tons auront plus de place pour se dépla­cer en res­pec­tant un écart de 1m.

Cliquer pour accé­der à la page FB

L’installation de 30 km de voies cyclables en moins de deux semaines consti­tue un tra­vail consi­dé­rable pour les ser­vices de la Ville et de Saint-Étienne Métropole. L’association salue cet effort et met­tra tous les moyens dont elle dis­pose pour aider à la mise en œuvre de ces amé­na­ge­ments.

Le 29 avril deux membres de la Commission amé­na­ge­ment de l’as­so­cia­tion par­ti­ci­paient aux repé­rages sur le ter­rain  avec l’é­quipe tech­nique de Saint-Étienne Métropole.

Ci-après le texte de l’an­nonce publiée le 27 avril :

30 kilo­mètres d’a­mé­na­ge­ments cyclables sup­plé­men­taires le 11 mai à Saint-Étienne :

Depuis le 13 avril, nous tra­vaillons sur les condi­tions du décon­fi­ne­ment dans tous les domaines de la vie quo­ti­dienne, l’ob­jec­tif étant de faci­li­ter la vie de nos conci­toyens tout en assu­rant leur sécu­ri­té sani­taire.
La ques­tion des dépla­ce­ments est un sujet à la fois déli­cat et essen­tiel en cette période de crise sani­taire et de risque de pro­pa­ga­tion du virus. Une des solu­tions est de faci­li­ter et de favo­ri­ser la pra­tique du vélo.
J’ai d’ailleurs dans cet esprit, et dès le 31 mars, déci­dé de la gra­tui­té de l’ac­cès au ser­vice Véliverts.
La ville de Saint-Étienne a donc enga­gé un tra­vail pour des amé­na­ge­ments cyclables pro­vi­soires, s’ap­puyant sur les réflexions éga­le­ment menées dans d’autres grandes villes qui font face aux mêmes pro­blé­ma­tiques.
Aussi, j’ai sou­hai­té que nous tra­vail­lions, avec Charles Dallara, dont c’est notam­ment la délé­ga­tion, sur les pro­po­si­tions faites par l’as­so­cia­tion Ocivélo, avec laquelle j’ai pu déjà mettre au point le Plan vélo métro­po­li­tain l’an pas­sé.
Aussi, de manière très prag­ma­tique, et afin d’of­frir une alter­na­tive aux trans­ports en com­mun qu’il va fal­loir adap­ter pour suivre les pré­co­ni­sa­tions sani­taires, et évi­ter un sur­plus de cir­cu­la­tion auto­mo­bile, j’ai sou­hai­té don­ner suite favo­ra­ble­ment, en met­tant en place des pistes cyclables pro­vi­soires sur tous les tron­çons pro­po­sés par Ocivélo, soit 30 kilo­mètres sans oublier tous les dis­po­si­tifs com­plé­men­taires comme l’ins­tal­la­tion de maté­riels amo­vibles de sta­tion­ne­ment de vélos.
J’ai deman­dé à nos ser­vices, que je remer­cie, que tout soit opé­ra­tion­nel le 11 mai.

Parlons « Aménagement » le 4e mar­di du mois

Aménageons des pistes cyclables pour le décon­fi­ne­ment