Autoradio : dimanche 26 avril, repos

« Ici l’Autoradio, voi­ci notre repor­tage du deuxième jour de repos dans cette épreuve cycliste du Ligérien enfer­mé » [sur son bal­con, si vous avez man­qué une étape, NDLR].

Autoradio (A.R.) : Nous déran­geons François Mitte, maillot blanc du meilleur jeune vieux dans cette épreuve. Comment gère-t-il son étape de repos ?
Bonjour François, alors, bien récu­pé­ré de votre attaque per­son­nelle qui vous a per­mis de prendre ce maillot blanc, et com­ment allez-vous pas­ser cette jour­née ?

François Mitte (F.M.) : J’ai mis mon maillot blanc de côté, car le blanc, c’est fra­gile, je vais m’a­li­men­ter avec des pro­duits sains, auto­ri­sés par les règle­ments et lire un peu.

A.R. : Vous lisez ? Quoi par exemple ?

F.M. : Pour ne pas me décon­cen­trer, je puise dans ma biblio­thèque des livres de vélo. Nous avons la chance d’a­voir à Saint-Étienne les deux meilleurs auteurs du monde, Paul Fournel et Jean-Noël Blanc.

A.R. : Voilà un avis tran­ché, et pas chau­vin du tout !

F.M. : Pas chau­vin, et en plus Jean-Noël Blanc est membre d’Ocivélo, c’est dire si c’est quel­qu’un de bien ! Tiens pour les lec­teurs, je donne quelques titres pour les confi­nés, s’ils peuvent se les pro­cu­rer, pas chez Amazone, mais dans une librai­rie de Saint-Étienne dès que ce sera pos­sible…

  • De Paul Fournel : Besoin de vélo – Anquetil tout seul – Méli-Vélo
  • De Jean-Noël Blanc : Le nez à la fenêtre – La légende des cycles

A.R. : La légende des cycles, mais vous pour­riez entrer dans la légende !

F.M. : Plutôt qu’en­trer dans la légende, je pré­fère sor­tir du bal­con ! Je donne aus­si une sug­ges­tion pour les audi­teurs confi­nés : faire une visite à notre col­lec­tion de cycles. Et pour décom­pres­ser, et en clin d’œil à l’a­te­lier d’Ocivélo, le livre plein d’hu­ma­ni­té de Sempé, Raoul Taburin.

A.R. : Merci pour tous ces conseils, pour notre émis­sion et à demain pour une nou­velle étape !

Autoradio : étape du 27 avril

< Sommaire de toutes les étapes du Petit prix du Ligérien enfermé.