Lecture pour une aide aux militants et des conseils aux élus

Une « pub » gra­tuite de la part de Pierre, béné­vole, pour un livre récem­ment paru : Le Vélo au quo­ti­dien de Nicolas Pressicaud, paru le 28 jan­vier 2021, dis­po­nible dans les librai­ries stéphanoises.

Les années 2020 rouvriront-elles, pour de bon, une ère cycliste en France ? De nom­breux voyants sont au vert. L’attente est là. Il n’y a plus qu’à. Sauf que cela repose sur de la volon­té poli­tique, tout par­ti­cu­liè­re­ment au niveau local, et de la com­pé­tence. C’est là que le bât blesse. Nombre d’élus ne sont tou­jours pas véri­ta­ble­ment conver­tis, par­ti­cu­liè­re­ment dans les villes petites et moyennes. Et il y a l’importante ques­tion de la com­pé­tence tech­nique qui doit aller bien au-delà des seuls ser­vices de voi­rie. Dans tous les pays cyclables et cyclistes, le déve­lop­pe­ment de l’usage de la bicy­clette n’est que le fruit d’une poli­tique d’aménagement, d’urbanisme et de mobi­li­té cohé­rente, visant à réduire l’autosolisme. On n’y est pas encore vrai­ment en France. Mais il faut éga­le­ment que les poli­tiques cyclables locales s’appuient sur un dia­logue avec les usagers.

Tout un pro­gramme donc, que de nou­velles équipes muni­ci­pales ne man­que­ront pas de décli­ner dans les pro­chaines années. Cet ouvrage, enri­chi d’illustrations d’aménagements, devrait y contri­buer. S’appuyant à la fois sur l’expérience de consul­tant de l’auteur, son vécu de cycliste, mais aus­si ses échanges avec des mili­tants asso­cia­tifs, il devrait nour­rir une nou­velle culture cycliste des élus, des pro­fes­sion­nels, comme des citoyens.

Nicolas Pressicaud, géo­graphe de for­ma­tion, a été consul­tant spé­cia­li­sé dans les mobi­li­tés douces de 1997 à 2011. Toujours atten­tif à la ques­tion du vélo uti­li­taire, mais ayant élar­gi sa vision aux ques­tions plus glo­bales de l’urbanisme et de l’aménagement du ter­ri­toire, il publie ici son qua­trième ouvrage sur le sujet. Francilien d’origine, il vit à Moulins depuis 2013.

Extrait du site de l’é­di­teur :
https://libre-solidaire.fr/Le-velo-au-quotidien

Qui fait un effort pour le vélo n’a­chète pas chez Amazon !