Une belle balade vers le Gouffre d’Enfer

Malgré quelques nuages mena­çants, le groupe est allé se rafraî­chir au pied de la cas­cade du Gouffre d’Enfer. Avant de s’y rendre, la pro­me­nade a pris le che­min le plus direct du kiosque de la place Jean-Jaurès vers le quar­tier de la Rivière et la val­lée du Furan.

Malgré l’ab­sence de l’or­ni­tho­logue (voir l’ar­ticle de l’annonce de l’é­vé­ne­ment) les membres d’Ocivélo, juste arri­vés sur site, ont ren­con­tré un pro­fes­sion­nel de la Ligue de pro­tec­tion des oiseaux. Cette ren­contre a per­mis de belles expli­ca­tions sur la pré­sence du couple de fau­con pèle­rins venu nicher cette année dans les falaises. Profitant de sa lunette, cer­tains cou­ra­geux l’ont accom­pa­gné jus­qu’à un obser­va­toire juché vers les départs de la via fer­ra­ta. Là, le couple de rapaces a été obser­vé lors d’une bec­que­tée et d’un nourrissage.

Quelques gouttes ont fait mine de mouiller les cyclistes mais le vent d’ouest a vite fait dis­pa­raître la bruine tom­bée. Bien que le risque de pluie se fai­sait pré­sent depuis le matin, la jour­née a per­mis de cou­per cette longue période de res­tric­tions diverses.