St-Étienne grande absente de l’enquête sur les aménagements cyclables de transition

Ocivélo vous dévoile ici les der­niers résul­tats de la deuxième phase de l’en­quête menée par le Club des villes et ter­ri­toires cyclables et com­man­dée par le Ministère de la tran­si­tion éco­lo­gique. Ce club suit de près la dyna­mique des amé­na­ge­ments cyclables de tran­si­tion, pro­met­teuse pour nos ter­ri­toires. Ci-après un résu­mé de l’enquête.

Rapport du CVTC sur les aménagements cyclables de transition

105 col­lec­ti­vi­tés ont répon­du à cette enquête. Dans la Loire, c’est l’ag­glo­mé­ra­tion Loire-Forez qui a répon­du, Saint-Étienne Métropole n’a pas sou­hai­té participer.

Plus de 70 col­lec­ti­vi­tés ont réa­li­sé des amé­na­ge­ments de tran­si­tion en France (+14% depuis juin). De plus en plus de col­lec­ti­vi­tés s’engagent pour les amé­na­ge­ments de transition !

Près de 80% des col­lec­ti­vi­tés envi­sagent de péren­ni­ser au moins une par­tie des amé­na­ge­ments de transition. 

Une mino­ri­té de répon­dants (8%) ont aban­don­né leur pro­jet d’aménagement de tran­si­tion, par­fois pour pri­vi­lé­gier la concer­ta­tion et ins­tal­ler des amé­na­ge­ments classiques.

90 % des col­lec­ti­vi­tés plé­bis­citent l’ur­ba­nisme tac­tique car il per­met de :
  • Tester les amé­na­ge­ments et avoir des pro­jets mieux conçus,
  • Être rapide et plus agile pour orga­ni­ser l’espace public,
  • Avoir des solu­tions tem­po­raires en atten­dant le bud­get pour pérenniser.
Le rap­port pré­sente ensuite quelques exemple d’a­mé­na­ge­ments réus­sis :
carrefour aménagé au Havre
Carrefour amé­na­gé pour le vélo au Havre

D’autre part, le maga­zine Forbes éva­lue les béné­fices sur la san­té géné­rés par les amé­na­ge­ments cyclables de tran­si­tion à plus de trois mil­liards de dol­lars au niveau européen.

À Saint-Étienne, les amé­na­ge­ments de tran­si­tion ont été sup­pri­més et l’as­so­cia­tion Ocivélo a remis à jour la car­to­gra­phie natio­nale. Saint-Étienne Métropole n’a pas sou­hai­té com­mu­ni­quer ses don­nées cartographiques.

Aménagements cyclables de transition supprimés à Saint-Etienne
En rouge, les amé­na­ge­ments de tran­si­tion qui ont été sup­pri­més à Saint-Étienne, en vert, ceux qui restent.

Avec 30 km de pistes de tran­si­tion déployées, Saint-Étienne avait réa­li­sé un effort remar­quable en mai 2020. Il serait inté­res­sant pour la Métropole d’adhé­rer au Club des villes et ter­ri­toires cyclables de manière à mieux com­mu­ni­quer sur ses réa­li­sa­tions et à mieux tirer pro­fit des bonnes pra­tiques obser­vées ailleurs.

 

La pol­lu­tion de l’air coûte 596 € / an / habi­tant à St-Étienne