Décès de David Trojanowski

C’est une nou­velle bien triste pour Ocivélo, David Trojanowski, le prin­ci­pal membre fon­da­teur de notre asso­cia­tion est décé­dé bru­ta­le­ment d’un acci­dent à 51 ans. Il vivait dans la Drôme où il exer­çait comme archi­tecte. Nos pen­sées vont à sa famille et ses proches dont plu­sieurs membres res­tent d’ailleurs adhé­rents de notre asso­cia­tion.

C’est à la fin des années 1990, que David se lance dans la consti­tu­tion d’Ocivélo, ana­gramme de Vélocio à forte valeur sym­bo­lique sté­pha­noise (Organisons la CIté pour le VÉLO).

Depuis plu­sieurs années, quelques cyclistes mili­taient pour des pistes en orga­ni­sant des « vélo­ru­tions » dépar­te­men­tales entre la Maison de la Nature et l’Écopole du Forez, à l’occasion des Journées euro­péennes du vélo. David struc­tu­re­ra l’action des cyclistes en créant l’association avec quelques amis. Il va réunir les asso­cia­tions spor­tives, de cyclo­tou­risme avec les cyclistes urbains et les com­mer­çants spé­cia­li­sés. Il par­ti­cipe à la réa­li­sa­tion des pre­mières pistes cyclables sté­pha­noises dont la rue des Docteurs Charcot. Il tra­vaille à l’époque en col­la­bo­ra­tion avec Patrick Bernard de la Ville de Saint-Étienne.

Puis les che­mins de David et de l’association se sépa­re­ront avant l’achèvement d’un pre­mier sché­ma de vélo-routes voies vertes pour la Loire. Au même moment les membres fon­da­teurs de l’association lais­se­ront d’autres reprendre l’action.

Une grande par­tie des réa­li­sa­tions actuelles d’Ocivélo avait été envi­sa­gée par David :

  • Le sché­ma cyclable (comme étu­diant archi­tecte, il en avait rédi­gé une pre­mière ver­sion) ;
  • L’atelier vélo ;
  • Les pos­si­bi­li­tés de prêts, notam­ment vers les étu­diants ;
  • Et les « vélo­ru­tions ».

Si David pra­ti­quait le vélo urbain, il était aus­si un ath­lète accom­pli, grand pra­ti­quant du vélo spor­tif…