Craintes et dangers en milieu urbain ? Roulez sereins grâce à la vélo-école

Vous avez des craintes à l’i­dée de rou­ler à vélo à Saint-Étienne ou en milieu urbain en géné­ral ? Vous avez iden­ti­fié des dan­gers spé­ci­fiques ? La vitesse des autres usa­gers, l’ab­sence d’a­mé­na­ge­ment : de nom­breux fac­teurs méritent des éclair­cis­se­ments, qu’Ocivélo peut vous faire décou­vrir. La Vélo-école vous aide à apai­ser vos craintes de rou­ler en ville.

L’association a recen­sé plu­sieurs inci­vi­li­tés ou man­que­ments nui­sant à l’u­sage du vélo en milieu urbain.

  • Vitesses supé­rieures à 30 km/h,
  • Dépassement trop proche (en-dessous de la limite auto­ri­sée),
  • Absence d’a­mé­na­ge­ments cyclables (sur une rue réamé­na­gée par exemple),
  • Stationnement ou arrêt gênant (pho­to ci-contre),
  • Potelets anti-stationnement,
  • Fosses anti-intrusion sur les voies de tram­way,
  • Rails de tram­way,
  • Portières ouvertes de voi­tures garées,
  • Manœuvres sans cli­gno­tant,
  • Dépassement de véhi­cule long (bus, car, camion à un feu par exemple),
  • Refus de prio­ri­tés,
  • Usage d’a­mé­na­ge­ment dan­ge­reux (exemple : bande cyclable sur la chaus­sée d’un rond-point),
  • Insistance bruyante d’un usa­ger der­rière soi qui veut dépas­ser (klaxon),
  • Déformation de la chaus­sée (ornière, nid-de-poule),
  • Manque d’en­tre­tien des routes,
  • Et cer­tai­ne­ment bien d’autres encore que vous connais­sez.

Plusieurs solutions contre ces tracas :

À bien­tôt, à Ocivélo.

Vélo-école