« Cyclistes, BRILLEZ », voir et être vu, c’est vital !

Voi­ci quelques jours que nous avons pris le rythme de la nou­velle heure. Consé­quence : le jour tombe plus tôt. On est pris au dépour­vu ! On se retrouve à péda­ler dans le noir.

J’ai donc pris mon gilet réflé­chis­sant, allu­mé mes lumières conti­nues avant et arrière, repo­si­tion­né mes cata­dioptres et réflec­teurs orange. Je suis prêt pour rou­ler de nuit, tout l’hi­ver !

Voir et être vu, c’est vital !

À ce lien les recom­man­da­tions de la Fédé­ra­tion des usa­gers de la bicy­clette.

Une pho­to de la Fédé­ra­tion des usa­gers de la Bicy­clette.

 

En bleu : les équi­pe­ments obli­ga­toires
En vert : les équi­pe­ments facul­ta­tifs
* Équi­pe­ment obli­ga­toire de nuit hors agglo­mé­ra­tion.

 

Oci­vé­lo sur Radio Dio

 

du au
Cycla­bi­li­té Par­te­naires
Par­tout où que je sois Carte