Autoradio : étape du 4 mai

L’Autoradio a sui­vi cette étape mar­quée par la cha­leur. François Mitte a lut­té dans cette chaude ambiance.

Autoradio (A.R.) : François Mitte, vous avez sem­blé souf­frir de la cha­leur.

F.M. : Oui pour un 4 mai, c’é­tait chaud et nos orga­nismes ont du mal à s’a­dap­ter.

A.R. : On a même dit qu’il fai­sait dia­ble­ment chaud, vous avez échap­pé à l’en­fer ? [en off on dit que le diable aurait pro­po­sé la vic­toire contre son âme à F.M.].

F.M. : Oui le réchauf­fe­ment cli­ma­tique est un pro­blème pour tous et pour les cou­reurs, il va fal­loir modi­fier les épreuves.

A.R. : Vous avez des pro­po­si­tions à faire ?

F.M. : Disons que j’ai quelques idées, mais je pré­fère attendre un peu…

A.R. : Bon et bien encore une étape de plus, je vous laisse vous réhy­dra­ter.
La cel­lule inves­ti­ga­tion de l’Autoradio va ten­ter d’en savoir plus sur les idées de F.M.…

Autoradio : étape du 5 mai

< Sommaire de toutes les étapes du Petit prix du Ligérien enfermé.