Assemblée générale 2019, compte-rendu

L’as­sem­blée géné­rale 2019 d’O­ci­vé­lo a eu lieu jeu­di 21 mars. Mer­ci à toutes les per­sonnes qui ont pu y assis­ter. N’hé­si­tez pas à nous signa­ler toute erreur ou omis­sion dans le compte-ren­du qui suit.

Présent·es

50 per­sonnes, dont 38 votants et 4 pou­voirs à des membres du Conseil d’Administration (CA).
Étaient repré­sen­tés : la Ville de Saint-Étienne (VSE), l’École des Mines, l’É­cole natio­nale d’in­gé­nieurs de Saint-Étienne, le groupe Nou­velle Gauche, le Par­ti Com­mu­niste, l’Agence Locale de l’Éner­gie et du Cli­mat du dépar­te­ment de la Loire, les asso­cia­tions De l’Oxygène pour l’Ondaine, Vélo en Forez, SOS Vil­lars.

Excusé·es

  • Anne de Beau­mont, conseillère muni­ci­pale à Fir­mi­ny, conseillère métro­po­li­taine à Saint-Étienne Métro­pole (SÉM),
  • Pas­cal Esser­tel, res­pon­sable grands évé­ne­ments VSE / SÉM,
  • Denise Far­jot, direc­trice des gares SNCF de la Loire,
  • Syl­vie Fayolle, maire de Saint-Paul-en-Cor­nillon, vice-pré­si­dente de SÉM en charge du déve­lop­pe­ment durable,
  • Lio­nel Jouve, res­pon­sable éner­gies renou­ve­lables et éco-mobi­li­té de SÉM,
  • Oli­vier Lon­geon, conseiller muni­ci­pal de Saint-Étienne, conseiller com­mu­nau­taire de SÉM,
  • Patrice Malot, res­pon­sable expé­rience client & ges­tion­naire de site des gares SNCF de la Loire,
  • Gaël Per­driau, maire de Saint-Étienne, pré­sident de SÉM,
  • Julien Per­ol, pré­sident de l’association Le Fer­railleur,
  • Gérard Tar­dy, maire de Lorette,
  • Marie-Chris­tine Thi­vant, maire de Sor­biers.

Mot de bienvenue et ordre du jour

Inter­ven­tion de Florent Mis­se­mer, pré­sident d’Ocivélo

Vous pou­vez télé­char­ger la pré­sen­ta­tion pro­je­tée à l’as­sem­blée géné­rale (AG) en sui­vant ce lien.

Mot des élus

Inter­ven­tion d’É­ric Bar­gain, conseiller muni­ci­pal délé­gué au Plan Vélo

M. Bar­gain admet le retard criant de Saint-Étienne sur la ques­tion du vélo, mais relève des amé­lio­ra­tions récentes sur les pro­jets en cours :

  • prise en compte du vélo sur le tra­cé de la nou­velle ligne de tram­way,
  • bande cyclable sur la rue des Alliés,
  • double-sens cyclable sur la por­tion man­quante de la rue Miche­let.

Il signale le recru­te­ment récent d’un tech­ni­cien Voi­rie char­gé du vélo à SÉM et les réunions tri­mes­trielles de ce ser­vice avec Oci­vé­lo.

Inter­ven­tion de Charles Dal­la­ra, adjoint à la cir­cu­la­tion, aux dépla­ce­ments et à la sécu­ri­té civile

M. Dal­la­ra remer­cie l’association Oci­vé­lo pour son tra­vail, admet éga­le­ment le retard de la ville de Saint-Étienne mais fait part de l’annonce pro­chaine d’un « grand Plan Vélo » par le pré­sident de SÉM, Gaël Per­driau.

Rapport d’activités 2018

Présentation d’Ocivélo

Florent Mis­se­mer résume les acti­vi­tés d’Ocivélo (ate­lier méca­nique, amé­na­ge­ments cyclables, ani­ma­tions), men­tionne l’augmentation de 30 % du nombre d’adhérent·es en 2018, et l’affiliation de l’association à dif­fé­rents orga­nismes :

Atelier d’auto-réparation « Le Dérailleur »

Inter­ven­tion de Jean-Fran­çois Pey­rache, secré­taire au CA d’Ocivélo

  • Per­ma­nences d’auto-répa­ra­tion vélo assu­rées par un puis deux sala­riés en 2018 et par les béné­voles de l’association,
    • Démé­na­ge­ment au 38 rue d’Arcole, forte affluence sur les 19 heures d’ouverture heb­do­ma­daires pen­dant toute l’an­née 2018,
    • 180 vélos ont été révi­sés par l’é­quipe d’O­ci­vé­lo, envi­ron 300 par ses adhérent·es,
    • Pour lut­ter contre le vol, 100 vélos ont été gra­vés avec le mar­quage Bicy­code,
    • L’association remer­cie VSE pour les tra­vaux d’isolation et de ven­ti­la­tion effec­tués dans les locaux,
    • Elle remer­cie éga­le­ment les béné­voles qui ont ins­tal­lé un faux-pla­fond dans l’atelier.
  • Pré­sen­ta­tion de la Cla­vette, col­lec­tif char­gé de récu­pé­rer des vélos en déchè­te­ries pour favo­ri­ser leur réem­ploi plu­tôt que leur recy­clage,
  • Men­tion des par­te­na­riats :
    • l’Université Jean Mon­net pour l’organisation de bourses aux vélos,
    • la Mai­son des Élèves de l’École des Mines pour un accès faci­li­té des résident·es à l’atelier,
    • la socié­té EREM Éti­quettes pour l’édition gra­cieuse de fiches des­crip­tives des vélos en stock.

Commission Aménagements

Inter­ven­tion de Raphaël Tixier, membre du CA d’Ocivélo

Pour tra­vailler effi­ca­ce­ment avec les col­lec­ti­vi­tés, l’association effec­tue une veille sur les appels d’offre des pro­jets de voi­rie. Asso­ciée à une cou­ver­ture média­tique, cette démarche a per­mis à Oci­vé­lo d’obtenir une com­mande poli­tique de la part de Gaël Per­driau et d’être incluse en amont des pro­jets de voi­rie.

Le rap­pro­che­ment avec d’autres asso­cia­tions ligé­riennes en un « col­lec­tif Loire Sud » a éga­le­ment per­mis de faire émer­ger une voix com­mune pour être mieux enten­dus : De l’Oxygène pour l’Ondaine, Vélo en Forez, Vélo­cio, Mont’àVélo, Vélo­pôle Saint-Cha­mond, Amé­lio­rer les Dépla­ce­ments et les Trans­ports en Loire Sud.

M. Dal­la­ra signale l’installation pro­chaine d’arceaux à vélo sur le par­vis de la gare de Châ­teau­creux, dos­sier sur lequel Oci­vé­lo a beau­coup tra­vaillé. L’assemblée men­tionne l’étape sui­vante : rendre dis­po­nible gra­tui­te­ment une consigne sécu­ri­sée pour les déten­teurs de la carte OùRA, avan­tage déjà accor­dé au sta­tion­ne­ment auto­mo­bile.

Rétrospective du projet de Voies Vertes Métropolitaines (VVM)

Inter­ven­tion de Loïs Morei­ra, membre du CA d’Ocivélo

Ini­tié par Loïs Morei­ra en 2016, ce pro­jet décrit un réseau de 125 km de voies dédiées aux modes de dépla­ce­ment actifs, sur la métro­pole sté­pha­noise. Oci­vé­lo est por­teuse du pro­jet et y a alloué des moyens consé­quents, humains et finan­ciers. De relais média­tiques en recon­nais­sances ins­ti­tu­tion­nelles, les VVM ont fait l’objet d’une atten­tion poli­tique de la part de Gaël Per­driau. En 2019, l’association conti­nue­ra à pro­mou­voir ce pro­jet.

Animations et Communication

Inter­ven­tion de Fré­dé­ric Buer, membre du CA d’Ocivélo

  • Balade « Oci­vé­lo­cio », 150 cyclistes et une table ronde au Musée d’Art et d’Industrie,
  • Par­ti­ci­pa­tion de membres d’Ocivélo à la Mon­tée Vélo­cio et au tour­nage d’un repor­tage de France 3 : Oci­vé­lo appré­cie ses bons rap­ports avec l’association Vélo­cio,
  • Vélo­ru­tion « À l’assaut du Gier » : à l’appel d’une tren­taine d’associations, envi­ron 350 cyclistes ont par­cou­ru 40 km pour deman­der des voies cyclables en val­lée du Gier,
  • Orga­ni­sa­tion de portes ouvertes dans les locaux de l’association pour la Semaine du Déve­lop­pe­ment Durable,
  • Deux bourses aux vélos, au prin­temps et à l’automne,
  • Par­ti­ci­pa­tion au congrès de la FUB à Lyon,
  • Pré­sence d’Ocivélo au salon Pri­me­vère à Lyon,
  • Remise d’un « Talent du Vélo » au salon euro­péen de la mobi­li­té pour le pro­jet VVM,
  • Par­ti­ci­pa­tion au salon Tatou­Juste à Saint-Étienne,
  • Com­mu­ni­ca­tion externe ren­for­cée :
    • Publi­ca­tions plus fré­quentes sur la page Face­book Oci­vé­lo,
    • Créa­tion d’un compte Twit­ter pour échan­ger avec jour­na­listes et poli­tiques,
    • Refonte du site inter­net de l’association, adap­té aux usages actuels et plus facile à ali­men­ter.

Le rap­port d’activités 2018 est approu­vé à l’unanimité par l’assemblée.

Rapport financier 2018

Inter­ven­tion de Chris­tophe Col­lard, tré­so­rier d’Ocivélo et Phi­lippe Huyard, béné­vole

Sui­vez les liens ci-des­sous pour consul­ter les dif­fé­rents docu­ments comp­tables pré­sen­tés lors de cette AG :

Le résul­tat 2018 est qua­si-équi­li­bré avec un léger défi­cit de 55 €.
Les volumes sont moins impor­tants qu’en 2017 en rai­son d’une baisse du sala­riat : 0,5 Équi­valent Temps Plein (ETP) de jan­vier à sep­tembre, puis 1,25 ETP jusqu’en décembre.
L’augmentation du béné­vo­lat se tra­duit par une valo­ri­sa­tion supé­rieure à celle de 2017.
Le pro­jet VVM repré­sente un volume impor­tant d’activités, avec des frais de com­mu­ni­ca­tion et de gra­ti­fi­ca­tion de stage.
Les pro­duits d’activité, coti­sa­tions des membres et vente de vélos et pièces sont en aug­men­ta­tion. La part d’auto-financement de l’association est donc impor­tante.

Dans le bilan, on note l’absence d’immobilisations. La sol­va­bi­li­té de l’association est bonne : les réserves finan­cières per­mettent de rem­bour­ser les dettes à court terme. Pour autant, ces réserves ne sont pas très impor­tantes.

Le rap­port finan­cier 2018 est approu­vé à l’unanimité par l’assemblée.

Budget 2019

Le pré­vi­sion­nel est visible à ce lien : bud­get 2019

Concer­nant les charges :

  • La pré­vi­sion d’achats et ser­vices exté­rieurs est stable par rap­port à 2018. Un bud­get impor­tant est alloué aux frais de com­mu­ni­ca­tion.
  • Les charges de per­son­nels se répar­tissent sur deux contrats à 0,70 ETP, dont un en contrat aidé à 40 % du salaire brut jusqu’en octobre. La gra­ti­fi­ca­tion d’un stage de 8 mois sur le sui­vi de la com­mis­sion Amé­na­ge­ments est envi­sa­gée.

Concer­nant les pro­duits :

  • Le bud­get pré­voit une aug­men­ta­tion des coti­sa­tions et ventes de vélos et pièces.
  • L’équilibre du bud­get pour l’année à venir est sus­pen­du à la réponse de la Muni­ci­pa­li­té à notre demande de sub­ven­tion de 15 000 €, dont nous atten­dons le vote en rai­son des posi­tions prises en faveur du vélo par les élus.

Les besoins de l’association en comp­ta­bi­li­té béné­vole sont tou­jours impor­tants. N’hésitez pas à vous faire connaître si vous êtes intéressé·e.

Renouvellement du Conseil d’Administration

Jean-Pierre Rico démis­sionne du CA d’Ocivélo, faute de temps. Mer­ci à lui pour son impli­ca­tion.

Thier­ry Gau­bert est can­di­dat pour entrer au CA. Il est béné­vole à Oci­vé­lo depuis sa retraite l’an der­nier. Il vient de l’é­du­ca­tion natio­nale, adore le vélo en voies vertes, a trou­vé dans Oci­vé­lo une équipe jeune et des gens qui maî­trisent des outils qui l’in­té­ressent, notam­ment numé­riques. Novice en méca­nique, il est plus inté­res­sé par le col­lec­tif Loire Sud, actif sur la com­mis­sion Ani­ma­tion Édu­ca­tion For­ma­tion, et réfé­rent local AF3V.

Les membres actuels du CA sont can­di­dats à leur réelec­tion : Chris­tophe Col­lard, Florent Mis­se­mer, Fré­dé­ric Buer, Jean-Fran­çois Pey­rache, Loïs Morei­ra, Patrice Piat, Raphaël Tixier.

Tous les can­di­dats sont élus à l’unanimité par l’assemblée.

L’exemple belge

Inter­ven­tion d’É­tienne Holef, direc­teur de Pro Vélo de 2001 à 2018

Pro Vélo est une asso­cia­tion belge qui compte aujourd’hui envi­ron 80 sala­riés. Étienne Holef a pré­sen­té les élé­ments qui consti­tuent un « sys­tème vélo » et la métho­do­lo­gie BYPAD. Il s’agit d’un audit des poli­tiques cyclables, consi­dé­rées comme un pro­ces­sus dyna­mique dont les forces et fai­blesses peuvent être ana­ly­sées.
M. Holef nous a ensuite don­né des recom­man­da­tions pour déve­lop­per et péren­ni­ser les actions de l’association.

Sa pré­sen­ta­tion est dis­po­nible à ce lien.

Remerciements

Men­tion­nés lors des dif­fé­rentes prises de parole, Oci­vé­lo tient à renou­ve­ler ses remer­cie­ments :

  • à VSE pour la mise à dis­po­si­tion de locaux et les tra­vaux effec­tués dans ces locaux,
  • aux asso­cia­tions et orga­ni­sa­tions par­te­naires,
  • aux signa­taires de la péti­tion et de la charte de sou­tien aux VVM,
  • aux adhérent·es pour leur sou­tien, moral et finan­cier,
  • à Simon Plan­tier et Théo Zer­bib pour la qua­li­té res­pec­tive de leur stage et ser­vice civique,
  • à Alban Pro­ve­nat et Mar­tin Sau­va­det, qui pour leur ser­vice civique ont conçu, entre autres, un jeu de pla­teau sur le thème des VVM,
  • et bien sûr à tou·te·s les béné­voles de l’association.