Au choix
Calendrier

d2-sens-panneaux.jpg

 Découvrez les double sens cyclables en quelques lignes et images sur :
- 
le dépliant de l’Association Droit Au Vélo (FUB)
-« Double-sens cyclable : Mode d’emploi », un film pédagogique de 8 mn pour tout comprendre sur les doubles-sens cyclables (publié le 24 mars)
-Vélo - Démarche de mise à double-sens cyclable : le cas de Lille Métropole Communauté urbaine


L'association OCIVELO considère la généralisation des double sens cyclables comme un outil sûr, efficace, simple et peu coûteux pour développer la pratique du vélo en ville.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
Sur le site de la ville de Dieppe, nous retrouvons ce résumé assez complet :

Le double-sens cyclable, quel intérêt ?

• simple, efficace et peu onéreux
• cycliste et automobiliste roulent face à face et peuvent anticiper et s’éviter
• même si la rue est étroite, pas de danger car le croisement est plus bref que le dépassement quand vélo et voiture roulent dans le même sens
• aucun accident frontal grave rapporté dans les études
• l’automobiliste se rend compte qu’il n’est pas tout seul... (espace pour tous = shared space)
• très généralement, apaisement de la vitesse des motorisés
• les trajets à vélo sont plus courts, plus directs et favorisent l’utilisation du vélo
• la ville devient plus perméable pour le cycliste

Les piétons sont davantage protégés quand les voitures roulent doucement. Le double-sens cyclable contribue à baisser la vitesse moyenne. Et évite la remontée des cyclistes sur le trottoir...

Quelques conseils de prudence

Cyclistes, soyez doublement vigilant.
Particulièrement aux intersections et sorties de parking, des véhicules peuvent s'engager sans avoir regardé des deux côtés.

Automobilistes, soyez doublement attentifs.
Pensez à regarder des deux côtés avant de vous engager dans une rue. Attention en ouvrant votre portière !

Piétons, regardez bien dans les deux sens.
Avant de traverser, vérifiez bien des deux côtés.

Deux-roues motorisés, ne vous trompez pas de sens !
Les doubles sens cyclables sont exclusivement réservés aux cyclistes.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------
Saint-Etienne a enfin mis en place une zone 30 pour l'instant limitée au coeur de ville depuis mars 2015.   La ville est donc maintenant concernée par le décret généralisant les double-sens cyclables pour mettre ses aménagements en conformité.
 
Lassociation Ocivélo demande que le 30 km/h devienne la règle et le 50 km/h l'exception pour les boulevards et rues destinées au trafic. Tous les quartiers et rues résidentielles passent à 30 km/h pour une ville en partage.
Les avantages d'une ville à  30 :
* une conduite apaisée pour les autos sans impact sur le temps de parcours
* une sécurité accrue pour les piétons, les enfants , les personnes âgées...
* une réduction du bruit pour les riverains
* un accès facilité aux commerces .....
Outil réglementaire majeur pour améliorer la qualité de vie dans nos villes, les Zones 30 aident en particulier le développement de l’usage du vélo. Le décret n° 2008-754 du 30 juillet 2008 renforce cette perspective en y posant comme principe le double sens de circulation généralisé pour les vélos (même lorsque les voies sont à sens unique pour les voitures), sauf décision contraire du maire, et fixe au 1er juillet 2010 la date limite de mise en conformité des aménagements.
 
A Saint-Etienne, les double-sens cyclables se mettent en place doucement. Face à la méconnaissance du public y compris cycliste, OCIVELO juge  nécessaire d'expliquer leur intérêt :
La largeur des voies
Quelle que soit l’étroitesse d’une voie il n’y a aucune raison de ne pas autoriser les cyclistes à l’emprunter en contre sens des motorisés. Les expériences françaises et étrangères le confirment puisque certaines voies très étroites ont été autorisées en double sens cyclable depuis plusieurs années, sans que n’y soit constaté d’ accident1.
Que se passe-t-il sur les routes étroites ouvertes dans les deux sens (en montagne par exemple) ? Les usagers se voient mutuellement, ralentissent et manœuvrent pour se croiser. Dans une rue étroite, le plus manœuvrant étant le cycliste c’est le plus souvent lui qui se garera entre deux voitures ou sur un bateau pour laisser passer l’autre usager.
Si, au contraire, la rue est jugée trop large, ce qui se traduit le plus souvent par des vitesses non adaptées des automobilistes, on est alors dans un cas où la zone 30 elle-même est discutable. Rien n’empêche alors de prévoir une bande cyclable à contresens pour bien marquer l’espace dévolu à cette pratique et rétablir « l’esprit » de la Zone 30.
Le CERTU, dans sa note de "mise au point au sujet de l’application du double sens cyclable" du 03/01/2010, rappelle lui-même que : "qui dit rue étroite, dit réduction des vitesses, et donc moins de risque pour le croisement de véhicule. Le danger est plus grand lorsque les cyclistes et les véhicules motorisés ne se voient pas (il y a des accidents de cycliste par collision arrière alors que les accidents en collision frontale sont très, très rares. Il y a un paradoxe permanent en sécurité routière qui jusqu’à un certain point fait que les situations ressenties comme dangereuses se traduisent par moins d’accident que les situations plus confortables où les usagers baissent leur vigilance."2
La présence de stationnement
Le stationnement est une occupation privative de la voie. Il n’est en aucun cas une obligation. S’il faut privilégier l’application d’une règle, alors c’est celle des double-sens cyclables, qui ressort d’un décret, qu’il convient d’appliquer.
En outre, la présence de stationnement du côté gauche de la voie, dans le sens ouvert à la circulation générale et donc du côté du contresens cyclable, est plutôt moins dangereux pour ce qui concerne l’ouverture des portières : le passager de l’auto voit le cycliste arriver ce qui réduit le risque d’ouverture inopinée, et si l’ouverture malencontreuse se produit malgré tout, le cycliste heurte le plat de la portière qui se referme sur la voiture.
Le trafic
Même dans une rue à fort trafic la co-visibilité des véhicules et du cycliste en contresens est un gage de sécurité. Si le cycliste doit traverser le quartier en se rangeant tous les 10 m il n’y trouvera pas d’intérêt et empruntera un autre itinéraire. En revanche, s’il a besoin de se rendre à une adresse de cette rue il le fera à contresens de la circulation générale. Il n’y a pas de raison de le placer dans l’illégalité au risque de lui faire parcourir un trajet plus long et peut être moins sûr.
La présence de carrefours à feux
Dans un carrefour à feux, toutes les voies doivent en principe être munies de feux. Ceci conduit à des travaux qui peuvent être longs et onéreux. Toutefois la 6ème partie de l’arrêté interministériel sur la signalisation routière prévoit que certaines voies à faible trafic peuvent néanmoins être simplement munies de régimes de cédez le passage. C’est ce que nous préconisons dans ce cas là et qui existe sans problème particulier dans certains cas de figure.
En conclusion, seuls certains cas très particuliers, de visibilités mauvaises par exemple, peuvent justifier des mesures dérogatoires à la généralisation des double-sens cyclables.
L'association OCIVELO considère la généralisation des double sens cyclables comme un outil sûr, efficace, simple et peu coûteux pour développer la pratique du vélo en ville.
 
1Généralisation des doubles sens cyclables pour les voiries de type zone 30, le cas de illkirch-graffenstaden,http://www.certu.fr/catalogue/p2115/GENERALISATION_DES_DOUBLES_SENS_CYCLABLES_POUR_LES_VOIRIES_DE_TYPE_ZONE_30,_LE_CAS_DE_ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN/product_info.html
Les contresens cyclables, Etude de cas FUBicy & IFRESI-CNRS dans 5 villes françaises, avec 73 cas de contresens cyclables différents, http://www.fubicy.org/spip.php?article157
 
Les double-sens cyclables, ou contresens cyclables, fiche de la FUBicy, http://www.fubicy.org/spip.php?article65
 
2Double sens cyclable en sens unique quelques éléments factuels;  le  03-01-2010 - document CERTU -

La généralisation des doubles-sens cyclables dans les rues à sens unique des zones 30 existantes est prévue
être réalisée d’ici juillet 2010 par le décret du 30 juillet 2008.
Voici quelques idées relayées par certains médias qui sont inexactes ou obsolètes :

    • la possibilité du double sens cyclables dans les rues à sens unique est limitée aux zones 30. (Faux)
    • En zone 30, les cyclistes peuvent prendre les sens interdit. (Inexact)
    • plus la rue est étroite plus c’est dangereux (faux)
    • Strasbourg et deux ou trois villes en ont réalisé. (obsolète)
Lire la suite sur le site du CERTU .../...
_____________________________________________________________________________________




GENERALISATION DES DOUBLES SENS CYCLABLES POUR LES VOIRIES DE TYPE ZONE 30, LE CAS DE ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
Lien vers le document CERTU   (Aout 2008)

Date de création : 05/03/2010 @ 10:50
Catégorie : Au choix - Documentation-Dossiers
Page lue 998 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !