Au choix
Calendrier

"De la voie circulée à la rue habitée" série Une voirie pour tous : PDF

La rue est bien plus qu’un espace de circulation.

C’est le lieu de la vie locale, un lieu habité.

Cette fiche a pour sujet les rues résidentielles et les rues à faible trafic où la vie locale a besoin de se développer.

Extrait :

Créer ou requalifier des voies résidentielles,
Chercher à mieux les gérer, c’est s’inscrire dans unefrontage-theenac.jpeg
évolution des règles et des pratiques. Dans ces
rues, l’apaisement des vitesses est devenu un
enjeu largement partagé, et désormais mieux
outillé par la démarche code de la rue. Aujourd’hui,
de nombreuses possibilités sont offertes pour
rééquilibrer le partage de la rue. Adopter le statut
réglementaire le plus adéquat est un premier pas
nécessaire : zone de rencontre, zone 30...
Cependant, le statut de zone 30, de zone de ren-
contre, etc., suffit rarement à lui seul à changer
profondément le fonctionnement et l’appropriation
par chacun des usagers. En particulier, pour que les
usages d’une zone de rencontre ou d’une zone 30
se développent, l’ambiance globale de la rue doit
être en accord avec le statut adopté pour la voie.
L’environnement de la rue dans son ensemble doit
offrir une lisibilité et une légitimité au fait de rouler
tranquillement, de marcher ou de circuler en vélo,
en garantissant un bon niveau de sécurité et de
confort aux usagers les plus vulnérables, dans une
rue vivante, attractive et agréable à parcourir.

Pour parvenir à ce résultat, des réaménagements
peuvent être envisagés en particulier lorsqu’au
départ l’ambiance est routière. Mais la requalificationfrontage-chedigny.jpeg
lourde ou les aménagements de sécurité nécessi-
tent parfois un investissement hors de portée des
moyens municipaux. Cela est d’autant plus vrai
lorsque l’on cherche à traiter globalement un ensem-
ble de rues, que ce soit dans les petites communes,
les villages, les faubourgs des villes, ou les périphé-
ries des agglomérations. De surcroît, ceux-ci ne
peuvent réellement se substituer à l’inventivité et à la
variété des formes d’expression de la vie riveraine.

Dans ce contexte, redécouvrir les vertus des fron-
tages, leur simplicité, leur intérêt et leur efficacité,
est d’actualité. Comme on ne peut pas tout réamé-
nager, et que l’on ne peut pas non plus se résigner
à la stérilisation des rues ni à ses conséquences
(insécurité, faible appropriation des espaces
publics, surcoûts induits...), les frontages et leurs
riverains peuvent se révéler être une part de la
réponse possible, qu’il importe de mobiliser. Faire
connaître les frontages et leurs intérêts permet
d’impulser une dynamique profitable à tous.

Cerema - Une voirie pour tous
Septembre 2015
Contributeur : Nicolas Soulier - Architecte

Le code de la rue : une urgence en France. (PDF - 186 Ko)
Déclaration du 31 mars 2010 de cinq associations :
la FUBicy, le Club des villes et territoires cyclables, les Droits du piéton, la Ligue contre la violence routière et la Rue de l'Avenir.


Le code de la rue, une nécessité pour apaiser et rendre agréable no villes et villages !

small_icon_pdf.gif Démarche " code de la rue " en France - Premiers résultats - Octobre 2008
pdf, 456.9 KB, 13/11/08,

Le code de la rue à Rennes

20/20 à Vélo Par l'asso. "uN p'TiT véLo dAnS La Tête …" - Grenoble

… ou comment respecter scrupuleusement le code de la route à vélo devient un enfer pour les automobilistes...

(Pour les impatients, avancer directement à 1min.20 )

Page en construction !!


Une mine d’informations sur le site VéloBuc  code de la rue et apaiser la vitesse en ville
 shared space et zone de rencontre
 Le chaucidou  législation et gilet fluo
 choisir son vélo et circulations douces


L’écomobilité scolaire donne de l’autonomie à nos enfants. Voir les expériences pedibus et vélobus.
Devenez partenaire ARENE

Le pédibus à Sorbier, ça marche ! et à Saint-Chamond aussi
 


Date de création : 24/04/2010 @ 18:14
Catégorie : - Documentation-Dossiers
Page lue 502 fois