Au choix
Calendrier

9:30

17:00

Voici le bilan de la Bourse aux vélos de l'UJM en chiffres clés et analyse rapide.

Ocivélo a mis en vente 38 vélos, 2 ont été vendu la veille.

- 11 personnes ont apporté des vélos à vendre. un pour la plupart.

 20 vélos ont été vendu

- 17 vélos d'Ocivélo ont été vendu lors de la Bourse pour 790 euros

-  4 de ses vélos étaient "à réparer", avec un tarif beaucoup plus bas, et un petit diagnostique pour envisager les petites réparations à faire. Donc 4 personnes ont choisit de se lancer dans l'aventure de la mécanique cycle!
 

Très peu de vélos pour enfant ont été vendu, nous pourrions peut-être nous rapprocher des associations de parents d'élèves, ou des centres de loisirs.
 

Plus d'une dizaine de bénévoles ont assurées un roulement des permanences pour la tenue de la bourse : installations, chargement/déchargement des vélos; information sur la mécanique, sur les vélos, sur le projet associatif, et ont assuré-es l'enregistrement des ventes, idem pour les 3 salarié-es. Nous avons eu des remarques bienheureuses quant à l'intérêt par certain-es bénévoles de participer à des événements organisés par l'association, et à son aspect convivial, et fédérant le collectif.

Des bénévoles issus des diverses commissions de l'association: atelier participatif et solidaire où l'on valorise l'apprentissage de la mécanique vélo, la connaissance technique de son vélo, où l'on y crée un espace de transmission et de solidarité entre les bénévoles et les adhérents; les bénévoles qui proposent des balades  mensuelles, pour découvrir la ville ensemble d'un autre point de vue. Les bénévoles pour l'augmentation des voies vertes, et diffuser l'information de son existence aux habitant-es; les bénévoles, experts en piste cyclable qui travaillent en partenariat avec la ville, les technicien-nes et les élu-es, pour construire un cadre de vie urbain avec un partage de la rue pour les diverses mobilités.

De nombreuses personnes sont venues se renseigner sur l'association, notamment sur le marquage bicycode qui est encore très peu connu. D'ailleurs avec le Sainté pass, les étudiant-es peuvent en bénéficier gratuitement. Ce marquage consiste à graver un numéro sur le cadre du vélo qui permet de dissuader du vol, ou de le retrouver plus facilement en cas de vol, puisque on  crée une carte d'identité entre son vélo et son propriétaire.

Pour ce qui est de la communication, nous sommes passées sur plusieurs radios locales (Radiodio et Activ’radio), sur la Tribune le progrès, et sur les réseaux sociaux de l'Université Jean Monet, le réseau du Sainté pass, l'Ocilettre et notre page Facebook.

Nous lançons pour la 2ème année cette "Bourse aux vélos de printemps" en partenariat avec l'Université Jean Monnet. Par la suite nous aimerions nous connecter avec un autre évènement des étudiant-es, pour plus partager avec eux/elles. 

Et  8 personnes ont choisit de prendre leur adhésion pour soutenir le projet associatif ou venir utiliser les services de l'atelier.
On nous a donné un vélo de ville Hirondelle à réparé et une trottinette. Sans oublier un petit mot sur le grand froid de cette journée qui nous a contracté les doigts, mais nos sourires échangés nous ont réchauffé ! Ce fût une chouette journée !
 
 

BOURSE AUX VÉLOS

AU CAMPUS TRÉFILERIE
Université Jean Monnet (UJM)
— facultés & instituts —

Face à la Bibliothèque universitaire, rue Tréfilerie

Jeudi 6 avril de 9h30 à 17h

AFFICHE BOURSE 20170406-600.jpg

Voir l'agenda complet : Avril 2017